Atacréa

Découvrez ses œuvres plus bas !

RankArt : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Atacréa : Je peins et je dessine car je suis de nature créative et que c’est mon moyen d’expression favori.

 

RankArt : Pratiquez vous la peinture pour votre loisir ou en tant que professionnel ?

Atacréa : Ayant déjà exercé une activité professionnelle antérieure, je pratique la peinture pour mon loisir.

 

RankArt : Quel a été le parcours professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste ?

Atacréa : Après des études de dessin, d’art floral, et d’arts plastiques, j’ai commencé à représenter des végétaux, en gros plan, selon différentes techniques : crayon, pastels, encre, etc…

 

RankArt : Pourquoi avoir choisi la peinture comme mode d’expression plutôt qu’un autre ? Quel a été le déclic ?

Atacréa : J’ai choisi la peinture car elle me permettait, par rapport au support papier, ou, à la carte à pastel,  d’appréhender le support toilé, et, d’explorer de nouveaux formats.

 

RankArt : Votre vie et ses étapes influencent-t-elles votre art et de quelle manière ?

Atacréa : Ma vie professionnelle antérieure a influencé mon art. La pratique de l’art floral m’a sensibilisé à la nature, le métier de formatrice en arts appliqués m’a permis de conforter mes connaissances en matière d’art.

 

RankArt : Comment définiriez-vous votre travail artistique ? Que dites-vous de vos œuvres à quelqu’un qui n’a jamais vu une de vos œuvres ?

Atacréa : Je pratique une peinture abstraite, car, les éléments qui la composent ne sont pas reconnaissables. Cependant, elle peut évoquer les particules élémentaires de vues scientifiques.

Dans mon approche, je soumets l’infiniment petit à un changement d’échelle, tel une vue photographique en zoom.

 

RankArt : Pourquoi ces choix de sujet, de technique, de style ?

Atacréa : Etant une grande observatrice du détail : veinure d’une feuille, plissure d’une peau, craquelure d’un sol, etc …, j’ai choisi ce sujet, car la nature est, pour moi, une gigantesque banque de signes, de structures et de formes.

La technique de l’acrylique me convient pour composer dans le format et répartir les plans colorés.

Je l’applique à la brosse plate de manière à obtenir un lissage. Parfois, j’enrichie les couleurs par la peinture à l’huile. Je termine avec un vernis très luisant.

J’ai une approche du volume par le dégradé, et, je tiens à ne pas trop m’écarter de mon ébauche de départ, au contraire, je souligne les formes, de façon à les styliser ou à les géométriser.

 

RankArt : Qu’est ce qui, de façon générale influence votre peinture (peintre, cinéma, musique, auteur…) ?

Atacréa : Ce qui a influencé ma peinture, c’est le travail de la ligne, pratiqué par les artistes des périodes art nouveau et art déco, et, le travail du modelé, pratiqué par la peintre américaine Gorgia O’Keefe.

Puis, ce sont les photos de revues scientifiques que j’ai longtemps collectionnées et qui me fascinaient.

Je rejoins aussi les théories du mouvement fractal du 19e siècle, qui considéraient que l’infiniment petit est à l’image de l’infiniment grand, et, que l’on retrouve, à toutes les échelles de la nature, les mêmes structures.

RankArt : Quel est le point de départ d’un tableau, la genèse d’une œuvre (un schéma, une image, le hasard, l’imagination seule, un peu de tout ça…) ?

Atacréa : Je pars d’une vue au microscope électronique (structures cristallines, fibres végétales, cellules organiques, etc.… C’est l’élément déclencheur de mon inspiration… j’y ajoute de mon imagination, et, j’en fais une interprétation personnelle crayonnée, sous forme d’ébauche.

 

RankArt : Avec quel peintre d’hier auriez-vous aimé vous entretenir ? Et pourquoi ?

Atacréa : J’aurais certainement aimé rencontrer Gorgia O’Keefe pour sa sensualité à traduire les fleurs et les paysages, et, pour son approche «photographique» des sujets qui se transforment en formes abstraites.

 

RankArt : Et parmi vos contemporains ?

Atacréa : Il y a une artiste, découverte par hasard, sur internet, dont j’apprécie beaucoup la démarche picturale, avec pour pseudo Zkonika.

 

RankArt : Pouvez-vous nous citer un tableau que vous rêveriez de voir en vrai ? Pourquoi ce tableau ?

Atacréa : J’aimerais voir en vrai, et non pas seulement par écran interposé, un des tableaux de cette artiste… ça doit être une délectation. 

 

RankArt : Selon vous, à partir de quel moment un peintre, un photographe, un musicien… devient un artiste ?

Atacréa : Un peintre devient un artiste quand il est «compris» ou «ressenti» par une tierce personne, c’est ce qui lui donne le statut d’artiste.

 

RankArt : Quelle est l’exposition d’un autre artiste qui vous a le plus marqué ?

Atacréa : Parmi les nombreuses expositions d’art contemporain que j’ai pu voir, c’est peut-être celle de la FIAC à Paris qui m’a le plus marquée, par rapport à ce qui se fait en matière d’art, sous toutes ses formes.

 

RankArt : Quel est votre plus fort souvenir d’exposition personnelle et pourquoi ?

Atacréa : Je n’ai pas de souvenir d’exposition personnelle, car, je n’ai pas encore eu la chance d’y être conviée.    

 

RankArt : Artistiquement parlant, y a-t-il un rêve que vous n’avez pas encore réalisé ?

Atacréa : Pouvoir un jour le réaliser serait l’un de mes souhaits.

 

RankArt : Quelle est votre actualité artistique ? Quels sont vos projets artistiques ?

Atacréa : Depuis 2010, j’ai participé à de nombreuses expositions collectives dans ma région actuelle (le nord/pas de calais). Tous les 2 ans, j’ouvre mon atelier dans le cadre des Portes Ouvertes d’Ateliers d’Artistes. Mes projets sont toujours d’exposer mes peintures, de les mettre en ligne, afin de pouvoir montrer ce que je réalise, avoir une reconnaissance de mon travail, et, en vendre, bien sûr.


RankArt : Quelles étaient vos ambitions d’enfant pour votre vie d’adulte ?
Atacréa : Enfant, j’étais une petite fille créative : dessin, peinture, danse, et, j’étais attirée par l’art.

Je rêvais de pouvoir exprimer ma sensibilité et développer tout le potentiel que je ressentais en moi.

 

Merci Anita !

Retrouvez Atacréa sur sa page Facebook.

© 2016 par RankArt

Autrech 09800 Saint Lary, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean