Francis Stanzione

Découvrez ses œuvres plus bas !

RankArt : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Francis Stanzione : Je suis né à Marseille il y a 66 ans. La peinture a toujours été ma passion principale, après une carrière dans le domaine de la santé, et aujourd’hui retraité, j’y consacre une grande partie de mon temps.

 

RankArt : Pratiquez vous la peinture pour votre loisir ou en tant que professionnel ?

Francis Stanzione : Je suis artiste peintre professionnel depuis un an. Je dispose d’un indice de cotation ICAC

 

RankArt : Quel a été le parcours professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste ?

Francis Stanzione : Mon parcours professionnel n’avait rien à voir avec le milieu artistique. Cependant j’ai eu la chance de rencontrer des peintres qui m’ont conseillé, aidé, encouragé et qui ont développé mon envie de peindre. Je fréquente pas mal de peintres au travers d’associations, les échanges que je peux avoir avec eux sont très bénéfiques sur l’évolution de ma technique et sur mes choix artistiques.

 

RankArt : Pourquoi avoir choisi la peinture comme mode d’expression plutôt qu’un autre ? Quel a été le déclic ?

Francis Stanzione : Parce que je pense que c’est celui qui me permet de transmettre avec le plus d’efficacité ce que je souhaite partager. J’aime la musique, la lecture mais je n’ai pas les mêmes aptitudes dans ces domaines pour communiquer.

 

RankArt : Votre vie et ses étapes influencent-t-elles votre art et de quelle manière ?

Francis Stanzione : Bien sûr Je fais partie d’une génération qui a vécu une évolution phénoménale technologique et sociétale. Comment ne pas souhaiter partager cela sans nostalgie. De plus j’ai la chance de vivre sur deux régions, la Provence et la Corse, leurs traditions et leurs sites magnifiques m’inspirent souvent.

 

RankArt : Comment définiriez-vous votre travail artistique ? Que dites-vous de vos œuvres à quelqu’un qui n’a jamais vu une de vos œuvres ?

Francis Stanzione : Mon travail est figuratif et contemporain. Je peins sur toile mais également sur bois de récupération, des palettes de transport que je démonte, rabote, et assemble.

 

RankArt : Pourquoi ces choix de sujet, de technique, de style ?

Francis Stanzione : Les sujets de mes peintures sont des témoignages de choses qui m’émeuvent. J’utilise essentiellement l’acrylique pour son confort d’utilisation, l’évolution de ce produit aujourd’hui permet d’avoir un travail semblable à celui de la peinture à l’huile.

Peindre sur bois donne un rendu de couleur différent et sur palette un effet palissade que j’aime bien.

 

RankArt : Qu’est ce qui, de façon générale influence votre peinture (peintre, cinéma, musique, auteur…) ?

Francis Stanzione : Tout ce qui déclenche chez moi une émotion, sans restriction de domaine acteurs, musiciens, voyages, instantanés de la vie.

 

RankArt : Quel est le point de départ d’un tableau, la genèse d’une œuvre (un schéma, une image, le hasard, l’imagination seule, un peu de tout ça…) ?

Francis Stanzione : Le point de départ d’un tableau est un instant, vu entendu ou vécu qui déclenche mon envie de peindre. Partant de là je mêle réalité et imaginaire.

RankArt : Avec quel peintre d’hier auriez-vous aimé vous entretenir ? Et pourquoi ?

Francis Stanzione : Dali parce que pour moi c’est le plus grand. Mais aussi Magritte, Hopper, Boticelli, Caillebotte, Rockwell, Remington et bien d’autres.

 

RankArt : Et parmi vos contemporains ?

Francis Stanzione : J’ai beaucoup d’admiration pour le travail de Mrs Alain Bertrand et Nicolas Odinet leurs techniques et leurs univers me plaisent beaucoup, mais je suis fan également de Mr Pierre Soulage. Et d’une multitude de « street artistes ».

 

RankArt : Pouvez-vous nous citer un tableau que vous rêveriez de voir en vrai ? Pourquoi ce tableau ?

Francis Stanzione : J’en ai vu beaucoup. Mais il y en a un qui a toujours déclenché une profonde émotion chez moi c’est le Radeau de la méduse de Géricault au Louvre, pour son atmosphère et la technicité de ce chef d’œuvre. Dans ma jeunesse, j’en avais fait une reproduction à la plume.

 

RankArt : Selon vous, à partir de quel moment un peintre, un photographe, un musicien… devient un artiste ?

Francis Stanzione : Lorsqu’il fait ce qu’il aime en toute liberté.

 

RankArt : Quelle est l’exposition d’un autre artiste qui vous a le plus marqué ?

Francis Stanzione : Une exposition Magritte à Paris il y a une trentaine d’année.

 

RankArt : Quel est votre plus fort souvenir d’exposition personnelle et pourquoi ?

Francis Stanzione : A Namur parce que j’y ai rencontré de belles personnes. Mais également à Marseille où j’ai exposé dans une galerie située dans mon quartier de naissance et où je n’étais pas retourné depuis 35 ans ce qui a fait remonter pas mal de souvenirs. En corse ou j’ai souvent exposé avec des amis peintres très talentueux dans des sites exceptionnels. En fait tout ces moments de partage m’apportent beaucoup.

 

RankArt : Artistiquement parlant, y a-t-il un rêve que vous n’avez pas encore réalisé ?

Francis Stanzione : Surement plein. Entre autres faire une œuvre de rue. J’adore le Street art.

 

RankArt : Quelle est votre actualité artistique ? Quels sont vos projets artistiques ?

Francis Stanzione : Difficile en ces temps de confinement de se projeter. Je suis adhérent à plusieurs associations de peintres et donc j’ai quelques d’expositions prévues mais se tiendront elles ? J’aimerai également participer à certains salons.

 

RankArt : Pour se faire une idée de votre personnage de façon plus général, j’aime bien soumettre à nos artistes invités les questions un peu naïves du thème de l’île déserte…

-Sur une île déserte vous emportez…

*Quel film ? Dans la chaleur de la nuit entres autres.

*Quel livre ? Un livre de Michael Connely

*Quelle musique ? Wish you were here des Pink Floyd

*Quel objet ? Mon matériel de peinture

*Lequel de vos tableaux ? Le prochain !

 

RankArt : Quel voyage aimeriez-vous encore faire ?

Francis Stanzione : Tous.

 

RankArt : Quelles étaient vos ambitions d’enfant pour votre vie d’adulte ?

Francis Stanzione : Pilote d’avion comme beaucoup d’enfants de mon époque.

 

Merci Francis !

© 2016 par RankArt

Autrech 09800 Saint Lary, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean