Sonia Di Maccio

Découvrez ses œuvres plus bas !

Rankart : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Sonia Di Maccio: Je suis issue d’une famille d’artistes qui a sans doute inscrit dans mes gènes l’envie de créer, de dessiner et de peindre. Petite, j’étais timide et dans les études, seul ce qui se rapportait au domaine artistique m’intéressait. L’art quel qu’il soit m’a toujours fait vibrer et la peinture a donc été mon premier moyen d’expression, révélant mon tempérament profond passionné et enjoué.

 

Rankart : Pratiquez vous la peinture pour votre loisir ou en tant que professionnel ?

Sonia Di Maccio: Je peins depuis mon plus jeune âge et suis professionnelle depuis 2018.

 

Rankart : Quel a été le parcours professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste ?

Sonia Di Maccio: Après mon diplôme ENSAAMA Paris (Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art) j’ai travaillé dans la pub comme Roughwoman, illustratrice, maquettiste puis directrice artistique notamment chez Euro-RSCG (Groupe Havas). Puis j’ai pris la gérance et la direction artistique du salon de thé-galerie d'art « L’Art Home Café » à Paris où j’ai souvent exposé mes propres oeuvres. Quelques années plus tard j’ai assuré la direction et la communication visuelle de La Dame de Canton (lieu artistique sur une jonque à Paris) jusqu'en 2018.

 

Rankart : Pourquoi avoir choisi la peinture comme mode d’expression plutôt qu’un autre ? Quel a été le déclic ?

Sonia Di Maccio: Dans ma prime jeunesse, j’ai subrepticement vu mon père, artiste peintre, travailler dans son atelier et l’envie de peindre comme lui a sans doute motivé mon choix.

 

Rankart : Votre vie et ses étapes influencent-t-elles votre art et de quelle manière ?

Sonia Di Maccio: Bien sûr que les événements de ma vie ont influencé mes sujets mais mes origines méditerranéennes se sont réveillées depuis mon implantation dans le Var où les couleurs contrastées et puissantes du sud m’inspirent à présent fortement.

 

Rankart : Comment définiriez-vous votre travail artistique ? Que dites-vous de vos œuvres à quelqu’un qui n’a jamais vu une de vos œuvres ?

Sonia Di Maccio: Mes tableaux racontent une histoire qui tend à vous rendre complice de ma perception des choses : une impression de plénitude et de sérénité où la vie et le soleil sont fortement présents.

 

Rankart : Pourquoi ces choix de sujet, de technique, de style ?

Sonia Di Maccio: En fait mon cœur oscille entre le langage vivant de l’aquarelle et la polyvalence stimulante de l'acrylique. 

- Avec l'aquarelle je joue avec la transparence de l’eau et du pigment sur le papier pour tenter de réécrire les ombres et les lumières. Le portrait est ma prédilection. J’essaie de capturer la profondeur et l’essence même de la personne pour ne conserver que l’essentiel. En réalité, n’ayant pas droit à l’erreur, j’utilise plus de la moitié de mon temps à comprendre et analyser le sujet avant de le peindre. 

- Avec l'acrylique je peux m'exprimer sans contraintes et m’autoriser des cadrages originaux avec des couleurs plus affirmées. Je me permets de plus grands formats et la verticalité de la toile sur le chevalet me procure une grande liberté d'expression et de créativité. Mes tableaux sont comme une fenêtre qui dévoile ma vision intimiste du monde qui m'entoure.

 

Rankart : Qu’est ce qui, de façon générale influence votre peinture (peintre, cinéma, musique, auteur…) ?

Sonia Di Maccio: Globalement, tout ce qui m’entoure m’influence et tout ce qui est culturel m’enrichit.

 

Rankart : Quel est le point de départ d’un tableau, la genèse d’une œuvre (un schéma, une image, le hasard, l’imagination seule, un peu de tout ça…) ?

Sonia Di Maccio: L’impulsion vient de ma vision sélective, intuitive et souvent décalée d’une situation, d’un moment, d’une lumière…

Rankart : Avec quel peintre d’hier auriez-vous aimé vous entretenir ? Et pourquoi ?

Sonia Di Maccio: Rembrandt, pour le traitement de la lumière et la puissance de ses portraits.

 

Rankart : Et parmi vos contemporains ?

Sonia Di Maccio: David Hockney, pour ses couleurs vives, son audace et ses formats atypiques.

 

Rankart : Pouvez-vous nous citer un tableau que vous rêveriez de voir en vrai ? Pourquoi ce tableau ?

Sonia Di Maccio: “Le Baiser“ de Gustav Klimt au Belvédère à Vienne. Techniquement pour le cadrage original et l’utilisation de l’or et émotionnellement pour la douceur et l’amour qu’il dégage.

 

Rankart : Selon vous, à partir de quel moment un peintre, un photographe, un musicien… devient un artiste ?

Sonia Di Maccio: Je pense qu’il ne le devient pas, il l’est.

 

Rankart : Quelle est l’exposition d’un autre artiste qui vous a le plus marqué ?

Sonia Di Maccio: L’exposition des sculptures d’Ousmane Sow sur le pont des Arts à Paris en 1999.

 

Rankart : Quel est votre plus fort souvenir d’exposition personnelle et pourquoi ?

Sonia Di Maccio: Ma première exposition dans mon propre salon « L’Art Home Café »

 

Rankart : Artistiquement parlant, y a-t-il un rêve que vous n’avez pas encore réalisé ?

Sonia Di Maccio: J’adorerais qu’une personnalité notoire me commande son portrait.

 

Rankart : Quelle est votre actualité artistique ? Quels sont vos projets artistiques ?

Sonia Di Maccio: Actuellement je prépare une exposition sur le thème “ombres et reflets“ à la galerie Maison Flotte à Sanary-sur-Mer.

 

Rankart : Pour se faire une idée de votre personnage de façon plus général, j’aime bien soumettre à nos artistes invités les questions un peu naïves du thème de l’ile déserte…

-Sur une île déserte vous emportez…

*Quel film ? Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet pour la créativité et la douce folie.

*Quel livre ? L’élégance du hérisson de Muriel Barbery pour la délicatesse, la sensibilité et le raffinement.

*Quelle musique ? Le Requiem de Mozart pour sa force, sa complexité et sa richesse

*Quel objet ? Ma piscine, par contraste avec de la mer ;-)

*Lequel de vos tableaux ? Tous, sur une tablette pour pouvoir les recréer indéfiniment

 

Rankart : Quel voyage aimeriez-vous encore faire ?

Sonia Di Maccio: La descente du Nil et le nouveau musée du Caire dès qu’il sera construit.


Rankart : Quelles étaient vos ambitions d’enfant pour votre vie d’adulte ?

Sonia Di Maccio: Etre “dessinatrice“…et rien d’autre.

 

Merci Sonia !

Retrouvez Sonia Di Maccio sur son site Web.

Soutenez cette artiste en votant pour "Le saut" sur myrankart.com

© 2016 par RankArt

Autrech 09800 Saint Lary, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean